BIOMECANIQUE DU BASSIN:

INTRODUCTION

La principale fonction du bassin est d'assurer la liaison entre le tronc et les membres pelviens ; l'adoption de la bipédie lui confère des caractéristiques particulières. Mais il joue aussi un rôle non négligeable dans la succession des temps de l'accouchement, grâce aux mouvements relatifs du sacrum et des os coxaux que l'on désigne sous le terme de nutation
Cette capacité observée chez l'adulte jeune, disparait dans la deuxième partie de la vie par involution fibreuse des articulations
On évoquera dans un premier temps le rôle des articulations du bassin dans la station debout et la marche, puis celui qui accompagne les différents temps de l'accouchement.
 les articulations du bassin
les articulations du bassin

Description

rôle dans la bipédie:

Le passage de la position quadrupède à la station debout entraîne d'importantes modifications dans les contraintes qui s'exercent au niveau du bassin. Le poids de la partie craniale du corps se transmet via l'articulation lombo sacrée, à la partie supérieure du sacrum, et notamment des deux premières pièces . Le sacrum, en forme de coin, divise la contrainte en deux composantes droite et gauche, qui elles mêmes se verront subdivisées en une composante acetabulaire vers le membre pelvien, et une composante pubienne vers la symphyse pubienne. Il en résulte une compensation de ces forces qui s'équilibrent
contraintes sur le sacrum
rôle du sacrum dans la répartition des forces

La configuration des surfaces articulaires de la sacro iliaque et de son interligne, explique en partie les capacités spécifiques de cette articulation; .
 interligne sacro iliaque S1
orientation générale de l'interligne sacro iliaque en S1

 interligne sacro iliaque S2
orientation générale de l'interligne sacro iliaque en S2

La marche combine un ensemble successif d'appuis bipodaux et d'appuis monopodaux; durant ces séquences, les articulations sacro iliaques alternent des phases de contraintes en compression et de contraintes en distraction suivant le membre en appui sur le sol.Il en résulte une alternance de petits mouvements de rotation angulaire (nutation) d'un côté puis de l'autre, très peu amples.

rôle lors de l'accouchement:

Les mouvements des articulations sacro iliaques ont une amplitude très limitée dans la plupart des circonstances, mais ils prennent un intéret particulier au cours de l'accouchement en augmentant les dimensions de la filière génitale.
Ils se distinguent en nutation et contre nutation.

la nutation

Il en résulte une diminution globale des dimensions du détroit supérieur, et au contraire un accroissement de celles du détroit inférieur.
 nutation
mouvement de nutation (en rouge)

 nutation
mouvement de nutation de face (en bleu)

la contre nutation

Ce mouvement est l'opposé du précédent; C'est donc une augmentation du diamètre du détroit supérieur, et une diminution du détroit inférieur.
ces mouvements accompagnent la progression du nouveau né à travers la filière génitale. Dans l'ordre chronologique, c'est le mouvement de contre nutation qui survient en premier; il correspond à l'acroissement des deux dimensions du détroit supérieur par l'engagement de la tête du foetus dans cet orifice. C'est ce que les obstétriciens appellent l'engagement foetal.
puis, à l'inverse, lorsque la tête foetale franchit le détroit inférieur, elle provoque l'agrandissement dans ses deux dimensions, du détroit inférieur; c'est le dégagement . Ces mouvements n'ont aucun moteur musculaire et sont la conséquence d'une nécessaire adaptation entre le volume du contenu et celui du bassin. En décubitus dorsal, l'extension des membres pelviens entraîne une bascule du bassin vers l'arrière, et contribue à ouvrir un peu plus le détroit supérieur; cette position peut être utilisée en début de travail pour favoriser l'engagement foetal.
A l'opposé, la manoeuvre de flexion extrême des membres pelviens ouvre un peu plus le détroit inférieur, et permet d'accroitre ses deux diamètres lors de la délivrance
 contre nutation
mouvement de contre nutation (en rouge)

 contre nutation
mouvement de contre nutation de face (en rouge)

Leur amplitude est estimée à quelques millimètres en dehors de la grossesse, mais peut atteinde 15 à 20 millimètres lors de la délivrance.
Les ligaments qui entourent l'articulation en limitent en grande partie l'amplitude, notamment les ligaments sacro épineux et sacro tubéral qui entravent la nutation, ou le plan ventral (ligament ilio lombaire).La contre nutation est limitée par la torsion du ligament interosseux.
Le centre de ces rotations est discuté; on considère qu'il passe par le ligament axile, mais certains le localisent plutôt, soit au niveau du centre des surfaces auriculaires, soit bien plus en avant des surfaces articulaire.

BIBLIOGRAPHIE:

home haut