I- GENERALITES EN ANATOMIE
plan du cours
généralités en anatomie
1-introduction:etymologie
2-classification:
3-nomenclature:
4-orientation-repères:
terminologie:
5-bibliographie sommaire:

1-introduction:

L'anatomie est une science ancienne remontant à l'antiquité; son nom est issu du grec : signifiant "couper à travers" car jusqu'à notre époque il était nécessaire de disséquer le corps humain ( du latin dissecare: écarter en coupant) pour l'étudier; de nos jours l'emploi de l'imagerie moderne permet de s'en dispenser L'anatomie possède un versant macroscopique étudié ici , et un versant microscopique relevant d'une autre discipline : l'histologie

2-Classification:

On peut considérer qu'il existe plusieurs formes d'anatomie macroscopique ( la seule envisagée ici): l'étude des constituants du corps humain se fait en deux étapes:
-la description de chaque organe - forme, dimensions,faces etc- regroupée sous le terme d'anatomie descriptive,
-la mise en place des organes les uns vis à vis des autres, regroupée sous le nom d'anatomie topographique.
Cette denière est particulièrement utile dans les applications pratques de la chirurgie ou de l'imagerie plus récemment d'autres aspects de l'anatomie se sont greffés sur ces deux formes principales:
-L'anatomie fonctionnelle- anatomie du vivant et des mouvements- proche de la physiologie est utile car souvent complémentaire et plus proche de la réalité que l'étude du cadavre; on parle encore de "kinésiologie"
-L'anatomie générale- regroupant sous la forme de "lois" ou principes généraux les similtudes observées sur différentes structures du corps.
Enfin l'étude poussée de l'anatomie montre qu'il existe parfois d'importantes variations dans la constitution du corps: A des fins de simplification, on étudie d'abord les aspects de l'anatomie du plus grand nombre: c'est ce que l'on appelle l'anatomie modale .
Plus tard dans l'apprentissage de cette science, on se penche sur les varaitions anatomiques plus ou moins rares suivant les structures

3-nomenclature

issue de travaux éffectués dans différents pays, les noms des organes ou structures variaient d'un pays à l'autre. Bien souvent, chaque anatomiste laissait son nom à la structure qu'il avait étudiée sans savoir si, sur un autre continent, cette structure était connue et/ou appelée différemment
des difficultés pour communiquer les observations en résultaient rapidement.
depuis 1976 l'apparition d'une nomenclature internationale, basée sur les termes latins, plus ou moins adaptés à la langue du pays, et éliminant les noms propres, a permis une large diffusion des connaissances et une mondialisation des études:
exemples: péroné (ancien nom d'origine grecque) devient fibula ( mot latin) La fente de Bichat ( du nom de son descripteur) devient la fissure transverse

4- orientation:repères:


position de référence:

les relations entre elles de structures placées dans un volume nécessitent des notions d'orientation spatiale et donc la définition d'une position anatomique de référence, la même pour tous les observateurs.
cette position place le sujet debout, les bras le long du corps,les pieds joints, les paumes des mains tournées vers l'avant la tête droite et le regard horizontal.

axes et plans de référence:


les axes du corps
les axes principaux

les axes de référence

comme pour toute structure en 3 dimensions, le corps humain peut s'étudier à partir des 3 axes:
-un axe vertical, le plus important, passant par le sommet du crâne, et se terminant au centre de la surface délimitée par les deux pieds sur le sol: confondu avec l'axe de gravité, c'est l'axe de référence de toute étude du corps humain
-perpendiculaires à cet axe, on définit deux axes secondaires, l'un transersal,de droite à gauche ou inversement , l'autre sagittal d'avant en arrière ou inversement, ces deux axes coupent l'axe vertical pour former des plans

les plans de référence

la conjonction de deux axes définissant un plan, on peut ainsi multiplier à l'infini, les coupes du corps , soit verticalement, soit horizontalement, soit frontalement.

les plans du corps
les plans principaux:


certaines coupes sont plus particulières:
* Le plan sagittal:
coupant verticalement le corps d'avant en arrière, il délimite ainsi une partie droite et une gauche; s'il exite une multitude de plans sagittaux paramédians, il n'en existe qu'un seul (plan sagittal médian) passant par l'axe vertical et découpant le corps en deux parties en apparence identiques mais inversées (on parle d'homologie).
* Le plan frontal:
mais défini par la conction d'un axe vertical et d'un axe transvesal, le plan frontal découpe le corps en une partie antérieure ( on dit ventrale) et une partie postérieure ( dorsale); il n'y a là jamais de symétrie apparente. L'un de ces plans, passant par le sommet du crâne est dit coronal
* Le plan horizontal (transversal):
découpe le corps en tranches perpendiculaires à l'axe vertical: largement utilisé en anatomie ; il est à la base des coupes classiques à noter qu'une coupe du membre se fera perpendiculairement à l'axe du membre et non du tronc, et portera le nom de coupe axiale
et scanner couper en deux une structure aboutit à l'apparition de deux "images" identiques quant à leur description mais inversées l'une par rapport à l'autre

coupes anatomique et scanner
les coupes anatomiques etscanner

on peut ainsi regarder une coupe par dessus;
si l'organe est à droite du corps, il sera vu à droite de la coupe: c'est la coupe anatomique
Au contraire la même coupe vue par dessous semblera montrer l'organe sur la gauche de l'image.C'est la coupe scanner
La généralisation de l'imagerie ( scanner IRM) implique l'utilisation de la vue "scanner" dans les traités anatomiques récents, alors que les traités anatomiques anciens sont illustrés par des coupes anatomiques. (nb: une illustration est en principe accompagnée d'un diagramme d'orientation;)

5- terminologie:

orientation et repères:

Comme dans tout domaine scientifique,l'anatomie utilise un vocabulaire que l'on doit maîtriser:
ainsi un élément placé plus près de la racine d'un membre qu'un autre est dit proximal; l'autre est distal
au niveau du tronc, ce sera cranial et caudal

orientations
les termes d'orientation

deux structures placées sur le même côté du corps ( quelque soit le plan de coupe) sont dites homo latérales ou ipsi latérales Dans le cas contraire, elles sont contro latérales
une structure est dite médiane lorsqu'elle est coupée par un plan médian ( tronc ou membres)
elle est dite médiale ( équivalent à interne) lorsqu'elle est plus près du plan médian qu'une autre structure
elle est dite latérale dans le cas contraire
une structure en avant d'une autre est ventrale,l'autre est dorsale une structure près de la peau est superficielle; dans le cas contraire, elle est profonde

organe-système-appareil:

3-1:-APPAREIL:
Un appareil est constitué d'un ensemble de structures (organes) dédiés à une même fonction ( exemple: resiratoire, urinaire appareil digestif: tube + glandes etc...) Ces structures ne sont pas forcément identiques ou de même nature.
3.2: - SYSTEME: terme réservé à un ensemble de structures (organes) dont la nature est identique ( même constitution) exemple: système sanguin, système digestif (tube)
3.3: - ORGANE: viscère isolé comme la rate, le rein, l'estomac

4-Bibliographie:


anatomie générale: J.P.CHEVREL,J.P.GUERAUD,J.B.LEVY : ANATOMIE GENERALE : Masson editeur
anatomie clinique: tôme I P.KAMINA Maloine éditeur
home print haut