APPAREIL CIRCULATOIRE: GENERALITES
/tr>
plan du cours
généralites de l'Appareil circulatoire:
1-introduction:
2-le coeur:
3-le système sanguin
  • 3-1 :les artères:
  • 3-2:les veines:
  • 4-le système lymphatique:

    1-introduction:

    l'appareil circulatoire est un ensemble de conduits permettant la nutrition, l'oxygénation et le nettoyage des tissus vivants; l'organe central est le coeur, pompe qui assure à elle seule le mouvement du sang vers ou à partir des organes
    on distingue:
    - une pompe centrale: le coeur:
    - un système sanguin:
    - un système lymphatique

    2-Le coeur:

    situé dans le thorax ( médiastin antérieur et inférieur) le coeur est un muscle creux, strié , mais dépendant et commandé par le système nerveux végétatif .
    c'est une pompe à 4 cavités- deux atriums et deux ventricules- disposés côte à côte et en série (le sang passe obligatoirement par les 4 cavités suivant une séquence précise : AD-VD-AG-VG).
    Les orifices faisant communiquer les cavités entre elles sont munies de valves orientant le sang dans une seule direction.
    Le coeur est enveloppé dans un double feuillet: le péricarde , qui tout en le soutenant lui permet de se contracter librement.
    La contraction du muscle cardiaque se fait grâce à un tissu appelé tissu nodal ( cardio necteur) qui transmet l'ordre de contraction avec la séquence; contraction atriale( systole)- contraction ventriculaire (systole)relâchement ( diastole)-
    pour une description détaillée du coeur voir ici.

    3-le système sanguin

    est un ensemble de vaisseaux, qui par définition lorsqu'ils partent du coeur portent le nom d' artères, ou quand ils y reviennent: de veines , et communiquent entre eux par un ensemble de petits canaux: les capillaires
    suivant le circuit emprunté, on distingue un réseau destiné à la nutrition du corps en général, appelé grande circulation et un autre plus réduit, destiné aux échanges gazeux, c'est la petite circulation
    la grande circulation commence au niveau de l'orifice aortique parcourt en se divisant la totalité du corps, se termine au niveau des capillaires qui eux mêmes se condensent pour former des veines qui reviennent de plus en plus grosses vers le coeur pour se jeter dans l'atrium droit
    la petite circulation commence au niveau de l'orifice de l'artère pulmonaire, qui part du coeur vers les poumons et une fois les gaz échangés au niveau des alvéoles, repart vers le coeur en formant les veines pulmonaires qui se terminent dans l'atrium gauche
    schéma-circulation
    la circulation sanguine

    a- les artères:

    quittent le coeur pour distribuer le sang en périphérie; ce sont des conduits élastiques qui restent ouverts à la section. Leur élasticité est à l'origine du pouls perçu chez le vivant.
    La plus grosse est l'aorte ( 25 millimètres de diamètre en moyenne) qui donne de nombreuses branches avant de se terminer par division au niveau de la quatrième vertèbre lombale.
    coupe-artère
    structure d'une artère

    les grosses artères sont élastiques, les plus petites sont musculaires pour soutenir l'onde du pouls jusqu'aux extrémités.
    les branches émises sur le trajet d 'une artère portent le nom de collatérales
    Les branches issues de la division finale de l'artère portent le nom de branches terminales

    anastomoses:

    Les artères communiquent entre elles par le biais d'anastomoses:
    celles ci peuvent résulter:
    - de l'abouchement direct et total des deux vaisseaux: anastomose par inosculation
    -de l'existence d'un pont artériel entre les deux : anastomose par canal d'union
    -plus rarement par la formation d'un gros vaisseau résultant de la convergence des deux artères : anastomose par convergence
    anastomoses
    les différents types d'anastomoses

    mode de distribution des artères:

    très souvent les artères cheminent accompagnées de structures veineuses et nerveuses destinées au coeur d'un organe:on parle alors de distribution pédiculaire
    Lorsqu'elles émettent de façon régulière des branches les long de l'organe: on parle alors de distribution segmentaire
    différentes branches peuvent se disposer sur un organe formant une distribution en réseau
    distribution
    les différents modes de distribution
    la distribution d'une artère pour un organe peut être exclusive, et on utilise alors le terme de vascularisation terminale ou au contraire dépendre de plusieurs sources capables de se substituer l'une à l'autre c'est une vascularisation anastomotique

    descriptif


    aorte


    l'ensemble des artères de la grande circulation provient de l'aorte. Ses premières collatérales sont les artères coronaires puis l'aorte forme une crosse au dessus du pédicule pulmonaire droit en donnant les troncs supra aortiques. Elle chemine ensuite dans le médiatin postérieur et traverse le diaphragme en Th12 Cheminant en avant de la colonne vertébrale, elle prend le nom d' aorte abdominale et atteint le détroit supérieur en se divisant au niveau de L4 en deux artères iliaques communes
    Les deux axes iliaques communs se divisent rapidement en axe iliaque interne ( hypogastrique) pour le petit bassin et en axe iliaque externe à destinée du membre pelvien.

    aorte thoracique aorte abdominale

    les membres


    Pour la description des artères du membre pelvien, prière de se rapporter au chapitre suivant:
    vascularisation du membre pelvien
    Pour la description des artères du membre thoracique, prière de se rapporter au chapitre suivant:
    vascularisation du membre thoracique

    4-les veines

    Après avoir franchi les capillaires et procédé aux échanges gazeux et nutritifs,le sang retourne au coeur par le biais des veines, conduits où le sang circule à basse pression,qui convergent depuis les membres, le tronc, pour former deux gros confluents: la veine cave caudale et la veine cave craniale
    contrairement aux artères, les veines sont flasques et possèdent pour aider à la progression du sang, des systèmes de valves en nombre variable, soit sur le trajet de la veine ( valves pariétales), soit à son abouchement(ostiales).Les veines commencent en distalité et finissent au coeur par convergence
    valves-veineuses
    structure d'une veine
    le réseau veineux chemine soit en profondeur, au contact des artères- réseau veineux profond, soit en sous cutané - réseau veineux superficiel
    ce dernier joue surtout un rôle de thermorégulation.

    système cave cranial:

    La veine cave craniale est issue de la confluence des 2 troncs veineux brachio-céphaliques (le gauche est plus long que le droit) Eux mêmes résultent de la confluence des veines jugulaires internes et des veines sub clavières.
    vein cave craniale
    veine cave craniale

    système cave caudal:

    vein cave caudale
    veine cave caudale

    plus développé que son homologue craniale, la veine cave caudale est issue de la confluence des veines iliaques communes qui ramènent par les veines iliaques extenes le sang des membres pelviens et par les veines iliaques internes ( hypogastriques) celui du petit bassin. Elle reçoit de nombreux affluents dont les veines rénales qui sont les plus grosses.

    Le système lymphatique:


    il ne véhicule pas le sang, mais la lymphe. son origine est faite de canaux fermés à leur extrémité, placés en dérivation des capillaires sanguins. Les collecteurs(canaux) lymphatiques convergent à partir des tissus en faisant progresser les liquides par l'intermédiaire de valves comparables à celles de veines.
    Les canaux lymphatiques sont interrompus par des noeuds ( ganglions) lymphatiques, regroupés en lymphocentres superficiels ou profonds
    vaisseaux lymphatiques
    origine des canaux lymphatiques

    ils se collectent pour l'essentiel dans la citerne du chyle qui ramène ensuite la lymphe par le conduit thoracique jusqu'au confluent veineux jugulo sub clavier gauche.
    conduit thoraciquedrainage lymphatique final
    seule la moitié droite de l'extrémité céphalique et le membre thoracique droit sont drainés par la grande veine lymphatique qui elle se jette dans le confluent droit
    home pdf haut