ANATOMIE GENERALE DES OS
/tr>
plan du cours
généralites sur les os:
1-introduction:
2-classification:
3-morphologie:
5-croissance osseuse:

1-introduction:

l'ensemble des os du corps humain constitue le squelette: c'est un exo-squelette fait de 206 pièces osseuses en moyenne, car le nombre peut varier
Le squelette constitue la charpente osseuse qui protège nos organes, soutient les muscles et permet la locomotion
L'os est également une réserve importante de minéraux; il se remodèle tout au long de la vie, et le cas échéant, après fracture.
enfin il renferme la moelle osseuse dont le rôle majeur est de former les lignées des cellules sanguines

on distingue:
- un squelette axial: fait du crâne,de l'os hyoïde, de la colonne vertébrale,de la cage thoracique et du bassin osseux
- un squelette appendiculaire: pour le membre thoracique et le membre pelvien, avec une partie dite "de ceinture" le rattachant au tronc et un squelette dit libre jusqu'à son extrémité.

2-Classification:

les différents types d'os
classification des os

la forme des pièces osseuses est très variable; suivant sa forme dans les trois dimensions de l'espace, on distingue:
 -les os longs: où une dimension prédomine nettement sur les deux autres: exemples:le fémur, l'humérus ...
 -les os plats: où deux dimensions sont comparables et supérieures à la troisième: exemples : la scapula, les os du crâne....
 -les os courts: où les trois dimensions sont comparables:exemples: le calcaneus, les os du carpe....
 -les os "inclassables" ou de forme particulière:
  -os irréguliers ou rayonnés, comme les vertèbres, ou l'os sphénoïde
  -os arqués comme la mandibule ou l'os hyoïde
  -os papyracés vomer
  -os pneumatiques os de la face ( cavité aérique interne)
  -os allongés :clavicule : formation embryologique spécifique/

3-Morphologie

3-1- à l'échelle macroscopique:

sur un os long on peut reconnaître plusieurs parties:

os long
structure d'un os long

  -la partie centrale est appelée diaphyse ou corps
  -les extrémités portent le nom d'épiphyses:proximale près du tronc et distale en périphérie
elles sont le plus souvent articulaires avec les os voisins
  - la zone jonctionnelle antre les deux est appelée métaphyse
chez l'adulte, un os long n'est pas rectiligne:il présente des courbures ( en règle générale 3) répondant aux forces exercées sur l'os Ceci est modélisé par la loi ( d'EULER) qui dit que la résistance d'un os long est égale au carré de son nombre de courbure plus un

l'épiphyse proximale

porte souvent le nom de tête: recouverte de cartilage elle est portée par le
col anatomique plus ou moins marqué qui la relie à la métaphyse, souvent appelée zone des tubercules
la métaphyse est reliée au corps par une zone dénommée col chirurgical ( car souvent le siège de fractures)

l'épiphyse distale

le plus souvent porte le nom de condyle
recouvert de cartilage mais dépourvu de col anatomique,le condyle est soudé sur la métaphyse; sa forme est oblongue alors que la tête est le plus souvent sphérique.
les parties d'un os long
les différentes parties d'un os long

métaphyse et cartilage de croissance

chez l'enfant la métaphyse est la zone de croissance en longueur des os longs; on y trouve un cartilage appelé cartilage de conjugaison qui disparait vers l'âge adulte en soudant de façon définitive en fixant la taille de l'os

saillies osseuses et dépressions cavitaires

têtes et condyles sont des cavités articulaires qui répondent généralement à des cavités elles mêmes recouvertes de cartilage:leur degré de profondeur détermine la congruence articulaire déterminant la stabilité de la jointure
mais on observe également sur les os des reliefs et des dépressions ( creux) plus ou moins marqués répondant soit à des insertions musculaires ou tendineuses, soit au passage de tendons, de nerfs ou de vaisseaux.
les sailles portent des noms variables:
-tubérosités
-processus ( apophyses)
- tubercules
- protubérance,éminence, crête , etc
les creux portent souvent le nom de gouttière ou sillon pour le passage de structures vasculaires ou nerveuses

3-2-à l'échelle microscopique:

chez l'individu vivant, les os contiennent deux types de tissu:
- du tissu hématopoïétique à l'origine des lignées sanguines
- du tissu osseux
structure de l'os
organisation du tissu osseux spongieux dans les épiphyses

celui ci est disposé en périphérie de l'os formant l'os compact (cortical ou haversien) entourant un canal médullaire rempli de moelle jaune
la partie interne au niveau des épiphyses est formée d'un tissu de type trabéculaire, dénommé os spongieux

structure de l'os
organisation de l'os compact-type haversien

ses travées renforcent la solidité des épiphyses et constitue, au niveau des os plats la partie moyenne ( diploe) prise en sandwich entre deux lames d'os compact, appelées table interne et table externe
l'os est recouvert sur la totalité de sa surface- hormis les zones recouvertes de cartilage articulaire- par une membrane appelée périoste
ce périoste contribue à la croissance des os plats, courts et à la croissance en épaisseur des os longs

4- croissance osseuse

on distingue trois types de croissance pour un os:
- ostéogénèse enchondrale
- ostéogénèse membraneuse ( périostée)
- ostéogénèse conjonctive

osteogénèse enchondrale

développement del'os
developpement enchondral

la croissance osseuse de type enchondral touche les os longs.
Elle commence à la 5ème semaine à partir d'une ébauche mésenchymateuse qui est pénétrée d'un axe vasculaire à sa partie moyenne: c'est le point d'ossification primaire .Secondairement, les extrémités épiphysaires sont à leur tour transformées par l'apport vasculaire en os , créant des points d'ossification secondaire
cette ossification progressive se fait de part et d'autre d'une zone cartilagineuse:le cartilage de conjugaison ou de croissance; cette zone entraîne l'allongement del'os de façon inhomogène: les cartilages les plus actifs sont placés au niveau des épiphyses dites fertiles -"près du genou-loin du coude"-. Cet allongement des os longs cesse avec la disparition des cartilages de croissance vers l'âge de 18 ans.

ostéogénèse membraneuse

la croissance en épaisseur des os est assurée très tôt par l'apparition d'une virole préchondrale qui deviendra le périoste sur les os longs, les os plats et courts

l'ossification conjonctive:

plus rare, assure la formation de certains os de la base du crâne,et d'os comme la mandibule à partir d'un squelette cartilagineux axial.
< home print haut