LA VESSIE
 

INTRODUCTION

 
organe de stockage de l'urine dans l'intervalle des mictions
La vessie est un réservoir musculaire relié aux reins par les uretères en amont et à l'urètre en aval.
Un appareil sphinctérien est annexé à l'uretre
la vessie occupe la loge pelvienne antérieure, ou loge vésicale, en arrière de la symphyse pubienne .

ANATOMIE DESCRIPTIVE:

forme

Elle dépend de son état de réplétion:
vide:
elle a une forme prismatique triangulaire avec:
- une face craniale, concave dans les deux sens, à sommet ventral
- une face caudale, convexe et fixe, posée sur le plancher pelvien, convexe dans les deux sens
- une base, face dorsale, ( bas fond), ou bas fond où se jettent les uretères.
3 bords et 3 angles, dont le plus marqué est antérieur, contribuant à former l'ouraque, résidu du canal allantoïdien
pleine:
elle devient globuleuse,par modification de sa face craniale qui devient convexe dans tous les sens formant la calotte ou dôme vésical
schema de la vessie
forme générale de la vessie

Dimensions

vide , elle mesure 6 cm de long et 5 de large; pleine , elle double ses dimensions.
Son volume est de 300cm3 chez l'adulte mais sa capacité peut atteindre jusqu'à 3 litres.

Configuration interne

on distingue ( par la cystoscopie)
-Le col, marqué par la présence des sphincters,lisse et strié
-Le trigone vésical, zone située entre les orifices urétéraux (réunis par le bourrelet inter -urétérique) et le col vésical en bas.
-Le dôme vésical
schema de la vessie
forme générale de la vessie

Structure:

-Une muqueuse appelée urothélium
-Une musculeuse, le détrusor , qui selon l'endroit, affectent une disposition circulaire, longitudinale, ou oblique
-Un adventice cellulo nerveux et vasculaire
- Le péritoine recouvre partiellement la vessie au niveau du dôme vésical, ce qui rend cet organe sous péritonéal.
L'abouchement des uretères dans la paroi se fait aux extrémités latérales du bourrelet. Ils traversent la couche musculaire de façon oblique, créant ainsi un disposition anti reflux pour l'urine.
Sur le plan fonctionnel peemet de distinguer le trigone , limité par les orifices urétéraux et le col vésical, et le dôme vésical , véritable chambre d'expansion,dont le volume s'adapte au remplissage prolongé de la vessie et qui en se contractant donne la force d'explusion de l'urine.
schema de la vessie
forme générale de la vessie

RAPPORTS DE LA VESSIE:

La vessie est située dans la loge vésicale e avant de la cavité pelvienne,dont les limites sont:
-en avant et latéralement: la paroi pelvienne
- en dorsal: le plan recto génital
- en cranial: la cavité péritonéale et son contenu;

en ventral:

La vessie répond à la symphyse pubienne et à la paroi abdominale
- lorsque la vessie est vide, elle reste en caudal du niveau de la symphyse pubienne, et est entièrement pelvienne et donc ni palapble, ni percutable
-lorsque la vessie est pleine, elle entre en rapport avec la paroi abdominale,et dveient un organe abdomino pelvien accessible cliniquement à la palpation et à la percussion.( globe vésical)

Elle reste séparée des parois abdomino pelviennes par un plan celluleux : fascia ombilco-pré vésical

en latéral:

la vessie entre en rapport avec les vaisseaux iliaques et au delà la paroi ostéo musculaire du pelvis

en caudal:

La vessie repose sur le plancher pelvien , notamment le périnée, et présente des rapports étroits avec le faisceau pubo rectal du muscle élévateur de l'anus , le muscle transverse profond du périnée qui lui abandonnent des fibres participant à la formaion du sphincter strié de l'urètre placé au niveau du col vésical.

en dorsal:

Les rapports sont différents chez l'homme et chez la femme:
-chez l'homme, la vessie répond et repose sur la prostate et les vésicules séminales, puis au rectum par l'intermédiaire du septum vésico-prostatique. Le cul de sac recto génital ( Douglas) se trouve entre vessie et rectum
-chez la femme, elle répond au vagin, séparée de lui par le septum vésico-vaginal et à l'uterus.Le cul de sac de Douglas n'est pas un rapport vésical.
schema de la vessie
forme générale de la vessie

en cranial:

Le dôme vésical est partiellement tapissé de péritoine; son abord sous péritonéal est donc possible; au delà la vessie est en rapport avec le contenu de la cavité abdominale et la grande cavité péritonéale.
Chez la femme entre uterus et vessie, le cul de sac vésico-uterina une profondeur variable selon le degré de remplissage de la vessie.
schema de la vessie
forme générale de la vessie

VASCULARISATION:

Artérielle:

la vessie , comme la plupart des organes pelviens possède une vascularisation issue des deux artères hypogastriques et largement anastomotique.
Trois sources se complètent pour cette vascularisation:
- Les artères vésicales supérieures, proviennent des artères ombilicales depuis leur portion perméable. Elles assurent la vascularisation de la partie antéro-supérieure de la vessie.
-Les artères vésicales inférieures, vascularisant le pôle postéro inférieur de la vessie
-les artères vésicales antérieures , issues de l'artère pudendale vascularisant la partie antéro-inférieure de la vessie.
vasculrisation de la vessie
vascularisation artérielle de la vessie

Veineuse:

les veines vésicales, tsatellites des artères à leur origine, se collectent dans les plexus rétro pubiens ( Santorini) et les plexus vésicaux latéraux et rejoignent les veines hypogastriques.
vascualrisation de la vessie
vascularisation artérielle de la vessie

Lymphatiques:

les voies lumphatiques rejoignent les chaines lymphatiques iliaques interne et externe.

innervation de la vessie:

L'innervation de la vessie permet d'assurer à la fois la continence et la contraction de son muscle nécessaire à l'évacuation. Elle possède une double innervation somatique et neuro végétative en fonction du type de musculature concernée.
L'innervation somatique est assurée par le nerf pudendal ( issu de S3 et S4) car l’ouverturedu sphincter strié est sous contrôle somatique
L'innervation neuro végétative dépend des nerfs hypogastriques issus du plexus hypogastrique supérieur,( système symapthique) et des nerfs érecteurs issus des centres sacrés ( système parasymapthique) Au plan moteur la contraction de la vessie dépend du parasympathique,

MOYENS D'EXPLORATION:

Echographie
cystoscopie
cystographie
manométrie sphinctérienne
home print haut