MÉDIASTIN MOYEN

LA TRACHÉE

Le médiastin moyen est limité :
               * En haut : orifice supérieur du thorax
               * En bas, le diaphragme
               * En arrière, la face antérieure de l'œsophage
               * En avant, le cœur, les gros vaisseaux et le thymus
               * Latéralement, les plèvres médiastinales

La trachée occupe la partie supérieure du médiastin moyen. La partie inférieure est occupée par le ligament triangulaire. Ce médiastin moyen est aussi une région de passage, dans le sens antéro-postérieur, d'éléments vasculaires importants :
               * La crosse de l'aorte, à gauche, qui passe du médiastin antérieur au médiastin postérieur
               * La crosse de la veine azygos, à droite, qui passe du médiastin postérieur au médiastin antérieur

LA TRACHÉE est le conduit aérifère qui permet les échanges gazeux entre les poumons et le milieu extérieur

1. ANATOMIE DESCRIPTIVE
1.1. ORIGINE

Elle fait suite à la trachée cervicale, à partir de l'orifice supérieur du thorax : ligne manubrium - Th1.

1.2. TRAJET

Elle est oblique en bas et un peu en arrière.

1.3. TERMINAISON

Elle se termine en Th4. C'est la zone de bifurcation en 2 bronches souches, droite et gauche.
La bifurcation trachéale a une disposition asymétrique.

               * La bronche droite a une direction presque verticale et parait prolonger la trachée. Elle s'écarte de l'axe vertical de seulement 20°.
               * La bronche gauche, au contraire, est presque horizontale et s'écarte de la verticale de 45 à 50°.

La disposition de la bronche droite explique la prédisposition des corps étrangers à se localiser dans cette bronche.

La bronche droite est plus grosse (13 à 14 mm) que la bronche gauche (10 à 11 mm). Elle est plus courte (25 mm) que la bronche souche gauche (40 à 50 mm).

Les 2 orifices des bronches souches sont séparés par un épaississement légèrement déporté sur la droite : l'éperon trachéal ou carène.

La trachée est un conduit cylindrique aplatie sur sa face postérieure.

Elle est formée par la superposition de 15 à 20 anneaux cartilagineux en forme de fer à cheval, dont l'ouverture se trouve en arrière et qui est refermée par des fibres musculaires lisses à direction transversale : le muscle trachéal.

Une gaine fibro-élastique enveloppe et solidarise tous ces éléments. Elle forme entre les anneaux le ligament inter-annulaire et en arrière, au niveau du muscle trachéal, le ligament transverse.

Une muqueuse mince et lisse, de type respiratoire (à cellules ciliées) la tapisse entièrement sur sa face interne. Cette muqueuse est de couleur blanc rosé.


1.5. DIMENSIONS

Chez l'adulte, elle mesure de 11 à 12 cm pour sa longueur totale dont 6 cm environ pour sa partie thoracique. Son calibre est variable avec les mouvements respiratoires. En moyenne, il est de 12 mm dans le sens transversal et de 14 à 15 mm dans le sens antéro-postérieur.

En dorsal

Face antérieure de l'œsophage auquel elle est unie par des tractus fibreux lâches permettant le glissement des 2 organes l'un par rapport à l'autre.

La face antérieure de l'œsophage déborde la trachée sur sa gauche, d'où formation d'un angle trachéo-œsophagien gauche où chemine le nerf laryngé inférieur (nerf récurrent gauche) qui provient du nerf vague (X) après être passé sous la crosse de l'aorte.

En ventral

Le rapport essentiel, à sa partie inférieure, se fait avec la jonction des 2 segments ascendant et horizontal de la crosse de l'aorte.

Au dessus, la trachée est longée par le tronc artériel brachio-céphalique qui va croiser obliquement sa face antérieure.

A gauche

Le segment horizontal de la crosse de l'aorte marque son empreinte sur la trachée et lui transmet ses battements.

Vers le haut, la carotide commune gauche longe le flanc gauche de la trachée. Elle est accompagnée par le nerf vague gauche.

A droite

A sa partie inférieure, près de la bifurcation, la trachée est croisée par la crosse de la veine azygos qui passe du médiastin postérieur au médiastin antérieur pour se jeter dans la veine cave craniale.

Plus haut, elle est croisée, de haut en bas et d'avant vers l'arrière, par le nerf vague droit.

Coupe en T4

Tous ces éléments sont bordés latéralement par la plèvre médiastinale droite et gauche qui forment des culs de sac, en particulier antérieur, d'où risque de pneumothorax uni ou bilatéral dans les sternotomies.