LES MUSCLES DU COUDE:

1. GENERALITES

L’articulation du coude comme nous l’avons vu en arthrologie effectue essentiellement des mouvements dans un plan : la flexion de l’avant bras et son extention.

Les muscles ayant une action sur le coude seront classés en deux groupes : les muscles fléchisseurs et les muscles extenseurs.

2. DESCRIPTIF

2.1 - LES MUSCLES FLECHISSEURS DU COUDE

Au nombre de trois :

- Le muscle biceps brachial

 - Le muscle brachial

- Le muscle brachio-radial 

2.1.1 - LE MUSCLE BICEPS BRACHIAL

muscle long, polyarticulaire, (croise deux articulations), muscle principal de la fexion et de la supination du coude, il présente deux tendons à son origine.

-       Origine : par la longue portion (LP), par la courte portion (CP) :

la LP se fixe sur le tubercule supraglénoïdal, en rapport étroit avec la cavité articulaire scapulo-humérale avec un trajet intra capsulaire mais extra synovial. Cette portion se coude à 90° en latéral de la tête pour passer dans le sillon intertuberculaire (gouttière bicipitale).

La CP prend son origine sur le processus coracoïde de la scapula (en latéral par rapport  à l’origine du muscle coraco-brachial) le corps musculaire de la CP se soude avec la LP pour former le corps du biceps.

-       Trajet : Le biceps occupe la loge ventrale du bras, il est superficiel, sous cutané, il n’a pas d’insertion sur l’humérus.

-       Terminaison : Le biceps donne au tiers distal du bras un tendon terminal qui se jette sur la tubérosité radiale du radius, il envoie une aponévrose d’expansion sur les muscles épicondyliens médiaux.

-       Fonctions : quatre actions ; deux principales et deux accessoires. Principale : flexion du coude et supination de l’avant bras. Accessoire : flexion de l’épaule par la CP, stabilisation de l’articulation scapulo-humérale par la LP, stabilisation de l’avant bras en supination par l’expansion aponévrotique.

-       Innervation : Le nerf musculo cutané.

2.1.2 -LE MUSCLE BRACHIAL

muscle profond, mono articulaire.

-       Origine : Sur la moitié  distale de la diaphyse de l’humérus sur les faces ventro-médiale et ventro-latérale et sur les septums intermusculaires médial et latéral.

-       Trajet : Court, large débordant en latéral et médial le muscle biceps.

-       Terminaison : sur le processus coronoïde de l’ulna par un tendon oblique en médial et distal.

-       Fonction : Fléchisseur du coude.

-       Innervation : Le nerf musculo cutané.

 

 

2.1.3 - LE MUSCLE BRACHIO RADIAL

muscle long, principalement fléchisseur du coude.

-       Origine : Au tiers distal du bord latéral de la diaphyse de l’humérus (tendineux) et du septum intermusculaire latéral correspondant ( musculaire).

-       Trajet : croise l’articulation du coude et l’avant bras en latéral, donne à la moitié distale de l’avant bras un tendon qui va délimiter en latéral la gouttière du poul.

-       Terminaison : A la face latérale du processus styloïde du radius.

-       Fonction : Flexion du coude ; il raméne la main en position neutre de prono-supination, le coude fléchi à 90°. ( il est supinateur lorsque la main est en pronation ; il réalise de la pronation lorsque la main est en supination).

-       Innervation : Le nerf radial.


2.2 - LES MUSCLES EXTENSEURS DU COUDE

un muscle principal le triceps et un muscle accessoire l’anconé.

 

2.2.1 - LE MUSCLE TRICEPS BRACHIAL

-      Origine : Trois origines donnant naissance aux trois corps musculaires : la longue portion (LP), le vaste latéral (VL), le vaste médial (VM). La LP nait sur le tubercule infra glénoïdien de la scapula par un tendon. Le VL se fixe par des fibres tendineuses sur la face dorsale de l’humérus en proximal du sillon du nerf radial et sur la cloison intermusculaire latérale. Le VM prend une origine musculaire sur la face dorsale de l’humérus en distal du sillon du nerf radial et sur la cloison intermusculaire médiale.

-      Trajet : Muscle volumineux, occupant toute la loge dorsale du bras.

la LP sort du creux axillaire en s'insinuant dans la paroi postérieure entre les m.petit rond et grand rond, délimitant ainsi les espaces axillaires médial et latéral.

Les trois corps musculaires se réunissent en un, le tendon terminal est plat en superficie se trouve les fibres venant de la LP, en profondeur et médial les fibres venant du VM, en profondeur et latéral les fibres venant  du VL.

-      Terminaison : Aux faces dorsale et crâniale de l’olécrane.

-      Fonction : Extension du coude.

-      Innervation : Le nerf radial.

 

2.2.2 - LE MUSCLE ANCONE

petit muscle à la face dorsale du coude avec de nombreuses terminaisons nerveuses.

-      Origine : A la face dorsale de l’épicondyle latérale de l’humérus.

-      Trajet : Triangulaire.

-      Terminaison : Sur les faces latérale et dorsale de l’olécrane et sur le quart proximal du bord dorsal de l’ulna.

-      Fonction : Extension du coude.

-      Innervation : Le nerf radial.

3. SYNTHESE:

mumuscle
origine
terminaison
innervation
action
m.biceps brachialeps
LP : tubercule supra glénoïdal scapula

CP : p.coracoïde scapula

tuberosité du radius + expansion aponévrotique n.musculo-cutané flexion du coude
m.brachial
moitié distale des faces v.médiale et latérale de l'humerus + septum latéral et médial ulna: p.coronoïde n.musculo-cutané flexion du coude
m.brachio-radial
1/3 distal bord latéral corps humerus et septum IM latéral p.styloïde du radius n.radial flexion, ±supination ou pronation
m.triceps brachial
LP tub.infra-glénoïdal scapula

VL,VM : face dorsale humerus

olécrane n.radial extension du coude
m.anconé
épicondyle latéral olécrane n.radial extension du coude